Qu'est ce qu'une hystéroscopie diagnostique ?
 

Depuis déjà de nombreuses années, l’hystéroscopie diagnostique est devenue un examen complémentaire à part entière, de plus en plus pratiquée, se définissant comme le gold standard de l’exploration des pathologies endo-utérines (à l'intérieur de l'utérus).  Elle permet la visualisation directe et fine du défilé cervico-isthmique (canal cervical), de l’endomètre (muqueuse à l'intérieur de l'utérus), de la cavité utérine et des orifices tubaires (point de départ des trompes).

Sa diffusion à grande échelle est due à une miniaturisation du matériel d’endoscopie, rendant cet examen peu invasif, quasiment indolore, permettant alors sa réalisation simple en consultation.

Il s'agit d'introduire une petite caméra dans l'utérus en passant par la vagin avec un milieu de distension (sérum physiologique) permettant alors de voire à l'intérieur de l'utérus.

Modalités pratiques de l'examen 
 

Une hystéroscopie diagnostique se déroule en dehors de tout saignement, en première partie de cycle, idéalement entre le   6éme et le 15éme jour du cycle. Chez les femmes ménopausées, il peut donc se réaliser n'importe quand. 

Cet examen se réalise sans aucune anesthésie, sans aucune préparation cervicale, sans antalgiques avant l’examen, une couverture antibiotique n’est pas nécessaire en systématique sauf dans de très rares cas.

Si la patiente n'est pas dans la bonne période du cycle ou présente des pertes vaginales anormales, l'examen est contre indiqué et devra alors être reporté. 

Cet examen est rendu moins douloureux par la réalisation d’une vaginoscopie (caméra introduite directement dans le vagin) sans spéculum ni pince sur le col utérin.

Il faut informer les patientes du caractère possiblement douloureux (similaire à des douleurs de règles) de cet examen avant sa réalisation, un antispasmodique oral ou un anti-inflammatoire pourra éventuellement être donné au décours de l’examen en cas de douleurs persistantes.

L'examen est très rapide et dure quelques minutes seulement.

Les complications à type de perforation utérine ou d’endométrite à distance (infection de l'utérus) sont très exceptionelles. Très rarement, cet examen est impossible à réaliser en consultation et doit alors se réaliser sous anesthésie générale en cas de douleur intense ressentie lors de l'examen et imposant l'arrêt du geste (3% des cas).

En fonction du contexte, il pourra être réalisé en plus une biopsie de l'endomètre pour une analyse anatomopathologie.

Indications 
 

Les indications sont nombreuses dans le but de détecter une anomalie endo-utérine.

 

  • Saignements anormaux à type de règles abondantes (ménorragies) ou de saignements en dehors des règles (métrorragies) ou les 2 (ménométrorragies)

  • Saignements après la ménopause

  • Suspicion de rétention trophoblastique post fausse couche ou IVG

  • Bilan d'infertilité 

  • Bilan de fausse couche précoces ou tardive 

  • Bilan de la cavité utérine avant toute FIV ou après échecs d'implantation embryonnaire

  • Analyse et description du trajet cervical en cas de transfert embryonnaire ou d'insémination intra-utérine difficiles

  • Bilan après une hystéroscopie opératoire pour vérifier l'intégrité de la cavité utérine et la cicatrisation 

  • Recherche d'une malformation utérine 

 

Les pathologies endo-utérines retrouvées peuvent être : 

  • des fibromes (type 0,1 ou 2)

  • des polypes (pédiculés ou sessiles)

  • des synéchies (accolement des faces de la cavité utérines suite à une chirurgie dans l'utérus ou à une infection)

  • de la rétention trophoblastique après une fausse couche ou une interruption volontaire de grossesse

  • de la rétention placentaire après un accouchement

  • des anomalies de la muqueuse utérine à type d’hypertrophie de l’endomètre (endomètre trop épais) ou d’atrophie endométriale (endomètre trop fin)

  • une endométrite (inflammation de l'endomètre) 

  • une malformation utérine à type d'utérus cloisonné, unicorne ou bicorne

  • une adénomyose

  • un cancer de l'endomètre  

Ablation de dispositif intra-utérin sous hystéroscopie diagnostique
 

Lorsque les fils du dispositif intra-utérin (DIU)  ne sont pas vu au niveau du col de l'utérus et qu'ils sont remontés dans le canal cervical, il n'est plus indispensable de réaliser l'ablation du DIU au bloc opératoire sous anesthésie générale. 

En effet, grace à une chemise opératoire de 4,9 mm, il est possible d’introduire une micropince à préhension permettant alors l’ablation de stérilet sous contrôle de la vue en tractant sur les fils, ceci sans aucune anesthésie.

Modalités de prise de RDV 
 

Vous devez passer une hystéroscopie diagnostique prescrite par votre médecin généraliste, par votre gynécologue ou par votre centre d'AMP.

L'idéal est de nous contacter par téléphone ou par mail dans la mesure du possible le premier jour des règles, sauf pour les femmes ménopausées, un rendez vous sera alors donné entre le 8éme et le 15éme jour de votre cycle.

Il est important de préciser que vous appelez pour une hystéroscopie diagnostique. 

Des créneaux spécifiques pour cet examen sont réservés presque tous les jours avec les Drs Olivier CHANELLES, Eric GUILLO ou Jeremy BOUJENAH.

Une consultation préalable n'est pas forcement nécéssaire, l'hystéroscopie diagnostique pourra être réalisée directement lors de votre première visite si le médecin juge qu'il n'y a pas de contre indication.

Qu'est ce qu'une hystéroscopie opératoire ?
 

Une hystéroscopie opératoire consiste à traiter les pathologies dépistées par hystéroscopie diagnostique au bloc opératoire sous anesthésie générale ou locorégionale (rachianesthésie).

La patiente est installée en position gynécologique, après désinfection des parties génitales, et dilatation du col utérin, une caméra est introduite dans l'utérus et à l'aide d'anse de résection avec du courant électrique ou de ciseaux les pathologies sont alors traités :

  • Résection de polypes ou de fibromes

  • Résection de rétention trophoblastique ou placentaire

  • Section d'une cloison utérine 

  • Section de synéchie utérine

  • Plastie d'agrandissement utérine 

  • Ablation de l'endomètre de façon superficielle ou profonde

 

Une hystéroscopie opératoire dure de 15 à 45 minutes en moyenne en fonction de la pathologie à traiter.

Un court arrêt de travail (2 à 3 jours) est à prévoir et des antalgiques simples suffisent en cas de douleurs les jours suivants.

Cette chirurgie se réalise presque toujours en ambulatoire (retour à la maison le soir même de l'intervention) si les conditions sont réunies (ne pas sortir seule de la clinique, ne pas être seule à la maison la première nuit et vivre à moins de 50 kms d'un hopital)

Il est indispensable de réaliser une hystéroscopie diagnostique de contrôle en consultation  4 à 6 semaines après l'intervention chez les femmes en âge de procréer pour juger de l'intégrité de la cavité utérine et de lever d'éventuelle synéchie muqueuses en cours de formation.

Matériel utilisé au centre d'hystéroscopie diagnostique de Vincennes
 

Nous disposons d'une colonne d'hystéroscopie avec une caméra et des optiques en HD (haute définition) de la société Delmont Imaging (Icare) mise au point en collaboration avec le Dr Olivier CHANELLES permettant d'avoir une image d'une excellente qualité.

Les optiques ont un diamètre de 2,9 mm, sont rigides et autoclavables pour la stérilisation.

Le compte rendu est réalisé dans la foulée de l'examen grâce à un iPad Pro et la patiente repart avec le compte rendu et les photos son examen pour le médecin correspondant.

 

Iconographie

Salle d'hystéroscopie diagnostique 

Ostium droit (départ de trompe)

fibrome utérin de type 0

polype pédiculé

cloison utérine 

synéchie isthmique

utérus unicorne

Cavité utérine normale

fibrome utérin de type 2

hypertrophie polypoide

endomètrite 

Ostium gauche (départ de trompe)

polype sésile postérieur

atrophie endomètriale

synéchie latérale 

rétention trophoblastique

cancer de l'endomètre

rétention placentaire

Secrétariat pour prise  de RDV :

 

Lun -  Ven :      8h00 - 20h00
Sam :                8h00 - 13h00
Dim :                 Fermé

Centre d'hystéroscopie diagnostique

22, rue Louis Besquel

94300 Vincennes 

Centre d'hystéroscopie à Paris / Vincennes (Ile de France, 75, 94, ...) : prenez rendez pour un diagnostic avec un médecin spécialisé en hystéroscopies diagnostiques et opératoires et disposant de tout le matériel professionnel. Appelez votre docteur pour avoir toutes les informations utiles ou prendre rdv rapidement.